Questions fréquentes sur les implants dentaires

//Questions fréquentes sur les implants dentaires
Questions fréquentes sur les implants dentaires2019-02-07T11:43:36+00:00

Questions fréquentes Marly la ville – Val d’oise

Quel est le coût des implants dentaires ?

La pose d’un implant dentaire Zimmer Biomet est facturée 1000 €. Cependant une étude pré implantaire est nécessaire afin de définir un plan de traitement (le nombre d’implants nécessaires, leurs positions, la présence ou non d’os…) Cette étude pouvant comprendre des radios (scanner), un montage directeur (Wax up), des photos, permet de définir le coût exact du traitement.

Contre-indications absolues des implants dentaires ?

Il n’y pas d’âge limite pour se faire poser des implants dentaires. Il existe cependant des contre indications absolues à la pose d’implant : elles sont très réduites : cardiopathies à haut risque, les pathologies systémiques non contrôlées, patient jeune encore en période de croissance.

On m’a dit que je n’avais pas assez d’os ?

Seul un scanner dentaire 3D permet avec précision de déterminer s’il y a suffisamment d’os ou non. Dans l’éventualité ou il n’y aurait pas assez d’os, il existe des solutions alternatives comme, combler le volume osseux manquant avec un substitut, ou utiliser des implants courts.

Aurai-je ma dent après la pose de l’implant ?

Dans la majorité des cas et pour être en accord avec les données acquises de la science, un temps de cicatrisation de 4 à 6 mois sera nécessaire. Progressivement l’os et l’implant vont s’assembler : c’est ce qu’on appelle l’ostéointégration. Une fois ce résultat obtenu et vérifié, la couronne sur implant sera réalisée.
Dans tous les cas les Docteurs Ammanou essayeront de trouver une solution transitoire le temps de la cicatrisation des implants : bridge provisoire en extension, bridge collé provisoire, appareil transitoire.

Dois-je avoir des contrôles réguliers après la pose de l’implant ?

OUI, de nombreuses agressions sont susceptibles de nuire au succès de l’implant : Hygiène dentaire défectueuse, altérations des tissus gingivaux, tartre, tabac, maladies générales, déséquilibre par surcharge masticatoire. Il est donc conseillé d’avoir des contrôles réguliers. 2 fois par ans les 3 premières années puis une fois par an chaque année.

Est-ce que la pose d’un implant dentaire ça fait mal ? Vais-je avoir des douleurs après l’intervention ?

La pose d’implant dentaire se fait sous anesthésie locale (anesthésie identique que pour les soins quotidiens) et est donc indolore. Seule la piqûre d’anesthésie peut être ressentie par le patient. Après la pose d’implant dentaire la gencive peut être sensible pendant les premiers jours. Il est conseillé de se reposer le jour de l’intervention. Une prescription d’anti-douleur sera systématique afin d’améliorer le confort du patient. Des conseils après chirurgie vous seront transmis.

J’ai un appareil amovible complet qui bouge. Il y a-t-il une solution ?

OUI !! Parfois, les appareils complets bougent en parlant ou en mangeant. Il existe des systèmes de fixation, cachés sous les prothèses, qui améliorent leur stabilité : les «attachements ». Avec 2 ou 4 implants selon le cas votre appareil viendra se clipser sur ces implants et ainsi améliorer considérablement la tenue de vos appareils.

Mon dentiste ne pose pas d’implant dentaire ?

Aucun problème : nous réaliserons la partie chirurgicale (pose de l’implant dentaire) et votre dentiste traitant vous posera la couronne sur implant.

J’ai une maladie de gencive (« déchaussement dentaire » ou parodontite) puis-je avoir des implants dentaires?

Oui mais il faudra traiter la maladie de gencive (parodontite) avant la mise en place des implants dentaires.

J’ai un traitement qui fluidifie mon sang : que dois-je faire ?

On distingue 2 types de traitement : les antiagrégants plaquettaires (Kargegic, Plavix, Aspirine…) et les anticoagulants type antivitamines K (Previscan, Sintrom…) ou héparine.
Aujourd’hui l’arrêt du traitement est contre indiqué. Une hémostase locale sera réalisée afin d’arrêter le saignement. Si vous êtes sous anti vitamine K l’INR du jour vous sera demandé, afin qu’on puisse réaliser votre intervention chirurgicale type implant dentaire, greffe osseuse dans de bonnes conditions.

Je suis fumeur, puis-je avoir des implants dentaires ?

Oui mais à condition d’avoir une consommation faible ou modérée (maximum 1 paquet/jour). Le tabac altère la cicatrisation en provoquant une hypoxie et une vasoconstriction périphérique. Le taux de succès du traitement implantaire est donc diminué. Cependant la consommation de tabac ne constitue en aucun cas une contre indication à la pose d’implants dentaires. L’arrêt du tabac 1 semaine avant la chirurgie et 8 semaines après peut réduire les effets délétères du tabagisme et améliorer le succès implantaire (Lambert et Coll 2000).